Conseils de saison

LA BRONCHIOLITE DU NOURRISSON

La bronchiolite du nourrisson revient chaque année de septembre à  avril. Dans notre pays c'est l'infection respiratoire la plus fréquente chez les enfants de moins de 2 ans. Le plus souvent bénigne, cette maladie touche chaque hiver, en France, près d'1 nourrisson sur 3, les moins de 6 mois étant les plus touchés.

C'est quoi ?

La bronchiolite est une infection banale des petites bronches, bronchioles, due, dans 70-80% des cas, à  un virus répandu et très contagieux : le VRS (Virus Respiratoire Syncitial). L'infection se caractérise par une obstruction des bronchioles accompagnée de sifflements se produisant lors de la respiration.

Pourquoi?

Le VRS est l'agent pathogène respiratoire le plus commun responsable de l'infection chez les nourrissons et les jeunes enfants. Extrémement contagieux, il se transmet par inhalation (toux, éternuements) ou contact cutané (mains, objets contaminés). D'autres virus tels que les adénovirus, les rhinovirus, peuvent également transmettre l'infection mais ils sont beaucoup plus rares. Les collectivités (écoles, crèches) et les transports en commun sont des lieux propices à la contamination.

Les symptômes

Les 1ers signes laissant suspecter une bronchiolite sont un rhume et une toux sèche, sans fièvre pendant environ 2 jours. Puis, une fièvre soudaine apparait accompagnée de toux avec gêne respiratoire. Les symptômes suivants, pouvant parfois s'aggraver, sont caractéristiques de l'infection:

  • nez qui coule
  • difficultés à respirer
  • sifflements bronchiques lors de la respiration
  • toux
  • accélération de la respiration
  • agitation, notamment pendant le sommeil
  • difficultés pour boire le biberon.

 Que faire ?

Le traitement repose principalement sur la kinésithérapie respiratoire quotidienne. Elle permet de désencombrer les bronches obstruées par les sécrétions provoquées par le virus. Du sérum physiologique peut être prescrit afin de désobstruer le nez. En cas de fièvre trop élevée, des antipyrétiques (paracétamol, ibuprofène) sont prescrits. En cas complications de type otites par exemple, des antibiotiques peuvent être prescrits mais ils n'auront pas d'effet sur le VRS ou les autres virus.

En prévention

Afin de minimiser les risques de contraction de la maladie :

  • éviter les lieux publics
  • si l'adulte a un rhume, ne pas embrasser l'enfant sur le visage
  • se laver les mains (eau et savon) avant et après les soins prodigués au bébé
  • aérer quotidiennement la chambre de l'enfant, la température ne doit pas excéder 19-20°C

Toutes ces mesures ne suppriment pas le risque de contagion mais elles le diminuent. En cas d'infection, il est indispensable d'assurer un apport hydrique suffisant

MÉDICAMENT ET CONDUITE AUTOMOBILE

Certains médicaments prescrits par votre médecin ou même pris sans ordonnance peuvent avoir des effets sur la vigilance .Ils sont très variés :médicament anti- dépresseur , somnifère, anti-inflammatoire ou même simplement des produits contre le rhume Ils sont donc à utiliser avec certaines précautions lors de la conduite automobile ou de véhicules à moteur.

Ils sont classés en 3 catégories

Des pictogrammes peuvent vous renseigner sur leur catégorie

NIVEAU 1

Il concerne les médicaments ou produits contenant des principes actifs qui peuvent remettre en cause l'aptitude à la conduite de véhicules ou l'utilisation de machines et nécessitent l'avis d'un professionnel de santé. Il est accompagné de la mention « Soyez très prudent ».Ne pas conduire sans avoir lu la notice.

NIVEAU 2

Il concerne les médicaments ou produits contenant des principes actifs qui peuvent remettre en cause l'aptitude à la conduite de véhicules ou l'utilisation de machines et nécessitent l'avis d'un professionnel de santé. Il est accompagné de la mention « Soyez très prudent ».Ne pas conduire sans l'avis d'un professionnel de santé.

NIVEAU 3

Il concerne les médicaments ou produits contenant des principes actifs pour lesquels l'aptitude à la conduite de véhicules ou l'utilisation de machines est remis en cause pendant leur utilisation. Il est accompagné de la mention « attention danger: ne pas conduire. Pour la reprise de la conduite, demandez l'avis d'un médecin.

SOLEIL SANS COUP DE SOLEIL

La saison se prête aux activités à l'extérieur mais c'est aussi la période où les risques liés au soleil sont les plus importants Le soleil avec les rayonnements Ultra Violets est la 1ère cause de cancer de la peau et à la mer ,à la montagne ,à la campagne les risques sont les mêmes

Les BONS REFLEXES :

  • pas d'exposition aux heures les plus chaudes soit entre 12 h 00 et 16 h00
  • protégez vos enfants ; pas de soleil avant 3 ans
  • t shirt , lunettes , chapeaux , casquettes
  • appliquez de la CREME SOLAIRE toutes les 2 heures et après la baignade car même s'il est waterproof le produit est éliminé au bout de 20 mn dans l'eau

QUE FAIRE DES MEDICAMENTS NON UTILISES ?

En préambule il faut savoir qu'il n'y a plus aucune ré-utilisation d'anciens médicaments à des fins humanitaires Il convient donc de les éliminer le plus judicieusement possible. Pour éviter les accidents domestiques et soucieux de l'environnement ,ne les jetez pas avec les ordures ménagères. Tous les pharmaciens acceptent de s'en charger.

Il suffit de respecter un certain nombre de règles :

1/ ôtez les emballages cartons qui peuvent être recyclés avec les emballages ménagers et les déposer dans les containers requis

2/ ne videz pas les flacons de gouttes ou de sirop ou d'ampoules dans les égouts Le verre qui les abritent n'est pas recyclable et ne doit pas être déposer dans les bennes à verre

3/ vous pouvez rapporter à la pharmacie les blisters alu ,les tubes de pommades, les flacons...vides ou pas ,enfin tout ce qui a pu contenir un médicament même entamé ou périmé

4/ ne rapporter pas les produits cosmétiques,les radios, les lunettes,les seringues qui sont généralement collectés en déchetterie

Une fois collectés,les médicaments non utilisés (MNU) sont incinérés produisant de l'énergie qui permet d'éclairer ou de chauffer des logements . en savoir plus http://www.cyclamed.org